KotiRyhmätKeskusteluLisääAjan henki
Etsi sivustolta
Tämä sivusto käyttää evästeitä palvelujen toimittamiseen, toiminnan parantamiseen, analytiikkaan ja (jos et ole kirjautunut sisään) mainostamiseen. Käyttämällä LibraryThingiä ilmaiset, että olet lukenut ja ymmärtänyt käyttöehdot ja yksityisyydensuojakäytännöt. Sivujen ja palveluiden käytön tulee olla näiden ehtojen ja käytäntöjen mukaista.

Tulokset Google Booksista

Pikkukuvaa napsauttamalla pääset Google Booksiin.

Ladataan...

LES CHIENS DU TAJ MAHAL

Tekijä: Françoise Parturier

JäseniäKirja-arvostelujaSuosituimmuussijaKeskimääräinen arvioKeskustelut
117,775,554--
Viimeisimmät tallentajatJoop-le-philosophe

ei avainsanoja

-
Ladataan...

Kirjaudu LibraryThingiin nähdäksesi, pidätkö tästä kirjasta vai et.

Ei tämänhetkisiä Keskustelu-viestiketjuja tästä kirjasta.

> Babelio : https://www.babelio.com/livres/Parturier-Les-chiens-du-Taj-Mahal/921034
> Gallica : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k4811407k

> LES CHIENS DU TAJ MAHAL, de Françoise Parturier. — Çà commence comme les récits que faisait Muriel Cerf. Dans les années 60, elle décrivait l'Inde (alors très à la mode), ses beautés et ses horreurs avec un lyrisme souvent affecté. Françoise Parturier ne tombe pas (trop) dans le piège de l'affectation, mais savoure elle aussi le plaisir de ne pas se comporter comme un vulgaire touriste. Cela lui donne l’occasion d'assister à une scène au cours de laquelle un chien affamé, « Anubis du pauvre », dévore des restes humains. Cette vision impressionnante la renvoie à ses interrogations d'enfant (la souffrance animale, la chaîne « tuer pour se nourrir ») et à des méditations d’adulte cultivée et restée sensible. Au fond, ce livre pourrait lui aussi s'intituler « La Danse de Civa ». Que symbolise Nataraja, sinon l'entre-mêlement de la vie et de la mort ? Le « divin Marquis » (Sade) y avait pensé aussi, lui qui ne croyait pas à une « vie éternelle » dans le sens religieux mais à une « vie perpétuelle » puisque, par sa transformation, le cadavre participe à la chaîne de la vie. La mort nous effraie parce que nous ne savons pas nous préparer à l'éternité (Jung en parle merveilleusement dans son livre « Souvenirs, Rêves et Pensées »). ,
Parce que « l'entre-dévorement » qui est le sujet de ce livre, commence avec notre mode de vie, à nous occidentaux : « Hachée menu par le quotidien danaïde, de la charpie, voilà ce que devient notre vie unique, trame perdue, âme au panier »… et, un peu plus loin, « la chronophagie est la forme civilisée du cannibalisme en Occident ».
Nous suivons ensuite l’auteur dans l'Himalaya où un rituel d'origine chamanique appelé Tchend (couper), « La Suprême Aumône », consiste à offrir un cadavre coupé en morceaux en patûre aux animaux sauvages ; ce rite est précédé d'une prière : « Pendant d’incommensurables périodes de temps, au cours d'existences répétées, j'ai emprunté à des êtres sans nombre - aux dépens de leur bien-être et de leur vie - ma nourriture, mon vêtement et toutes espèces de services pour entretenir mon corps en santé, en joie, pour le défendre contre la mort. Aujourd'hui, je paie mes dettes, offrant ce corps que j'ai tant aimé et choyé. Je donne ma chair à ceux qui ont faim, mon sang à ceux qui sont altérés ». Ce qui donne à F. Parturier la possibilité de faire un rapprochement avec le rite chrétien de la communion.
En Occident, après plusieurs décennies de négation et de camouflage, on ose de nouveau parler de la mort. Cela va-t-il de pair avec un renouveau spirituel ? La vie n'a-t-elle un sens que si la mort en a un ?
La danse de Durga, le cou ceint de crânes, en Inde, les danses macabres de nos églises médiévales, ne sont-elles pas issues des mêmes défis, des mêmes espoirs, des mêmes conjurations ? Éditions Albin Michel (F.B.)
--Carnets du Yoga, juin 1988, pp. 15-16
  Joop-le-philosophe | Jun 1, 2020 |
ei arvosteluja | lisää arvostelu
Sinun täytyy kirjautua sisään voidaksesi muokata Yhteistä tietoa
Katso lisäohjeita Common Knowledge -sivuilta (englanniksi).
Teoksen kanoninen nimi
Alkuteoksen nimi
Teoksen muut nimet
Alkuperäinen julkaisuvuosi
Henkilöt/hahmot
Tärkeät paikat
Tärkeät tapahtumat
Kirjaan liittyvät elokuvat
Epigrafi (motto tai mietelause kirjan alussa)
Omistuskirjoitus
Ensimmäiset sanat
Sitaatit
Viimeiset sanat
Erotteluhuomautus
Julkaisutoimittajat
Kirjan kehujat
Alkuteoksen kieli
Kanoninen DDC/MDS
Kanoninen LCC

Viittaukset tähän teokseen muissa lähteissä.

Englanninkielinen Wikipedia

-

Kirjastojen kuvailuja ei löytynyt.

Kirjan kuvailu
Yhteenveto haiku-muodossa

Current Discussions

-

Suosituimmat kansikuvat

Pikalinkit

Arvio (tähdet)

Keskiarvo: Ei arvioita.

Oletko sinä tämä henkilö?

Tule LibraryThing-kirjailijaksi.

 

Lisätietoja | Ota yhteyttä | LibraryThing.com | Yksityisyyden suoja / Käyttöehdot | Apua/FAQ | Blogi | Kauppa | APIs | TinyCat | Perintökirjastot | Varhaiset kirja-arvostelijat | Yleistieto | 206,367,993 kirjaa! | Yläpalkki: Aina näkyvissä